Page en gestation ... 

2020. Grand bouleversement intérieur et mondial. Milena prend le temps de mettre à plat sa vie et ses envies.

Quand elle couche son parcours sur papier ça lui apparaît comme une évidence :
         le corps en jeu,
           l’approche sensible et créative d’un processus,
              l’inattendu qui se prépare.

 


Elle a la sensation que son chemin l'a guidé à être au contact des femmes et des personnes en chemin d'enfantement, au coeur du corps et de la création.

D’après le site de l’association de doulas de France :
Le mot “doula”, du grec ancien, est utilisé aujourd’hui dans le domaine de la périnatalité, pour nommer une femme* qui a pour vocation d’aider une autre femme* et son entourage pendant la grossesse, l’accouchement et la période postnatale, grâce à son expérience et à sa formation. Elle* incarne la figure féminine* qui se tenait autrefois auprès de la femme* qui met au monde son bébé, aux côtés de la sage-femme. 

*prise de liberté avec cet astérisque, qui s'invite dans cette définition jusqu'à ce qu'une mise en mots plus personnelle voit le jour; pour permettre de faire exister d'autres personnes qui ne se disent pas femmes dans cet univers très genré de la périnatalité... réflexion en cours !

2021. Début de formation avec l'Institut de formation de Doula de France, à Montpellier. Immersion longue pour découvrir et apprivoiser l'univers de l'accompagnement et de la natalité.

 

En ce début de parcours de formation elle imagine :

  • un accompagnement au plus proche des envies, besoins et désirs de la personne qui donne naissance, dans le respect de ses choix et de son parcours de vie, avec écoute, savoir et bienveillance,
  • un chemin d’enfantement incluant le.la partenaire, s'il y en a, comme un.e allié.e,
  • transmettre des informations, des connaissances, des savoirs, pour donner des clés de compréhension et d’autonomie, et pour permettre de faire des choix en conscience et aller vers davantage de liberté,
  • ouvrir le champ des possibles, ouvrir l’horizon, apporter de nouvelles perspectives,
  • être présente dans les moments voulus et témoigner du processus,
  • proposer des accompagnements avec une approche du corps inspirée du cirque et des pratiques aériennes, de la danse, de la clowne,
  • mettre en jeu sa sensibilité et sa capacité d’écoute et d’attention à l’autre,
  • proposer des suivis en italien, sa langue primaire, et pouvoir dialoguer en anglais, portuguais et espagnol, langues qu'elle affectionne et pratique souvent.

Les propositions d'accompagnements sont en cours de maturation, et seront bientôt disponibles !

Si tu as des questions ou des envies,

écris-lui et vous pourrez commencer à partir de là :)

 

 

 

 

Outil gratuit et accessible Ă  tous

Commencer
Fabriquez votre blog gratuitement avec